La cordonnerie à l’ère de la fast fashion : sauvegarde d’un savoir-faire unique

Qui n’a jamais été soulagé de pouvoir réparer une paire de chaussures qu’on aime vraiment ou se tranquilliser en créant un double de clés de maison, juste au cas où ?
C’est la mission quotidienne de Philippe, cordonnier à Limoges depuis près de 30 ans. Pourtant, ce métier de technicité semble, comme tant d’autres, menacé par l’évolution de nos modes de consommation… Rencontre avec un artisan passionné au parcours nourri d’anecdotes !

Au milieu de notre conversation, les cloches de l’Église Saint-Michel des Lions sonnent midi. Après 27 ans de métier au pied de l’église limougeaude, Philippe ne les remarque quasiment plus. Ce professionnel passionné a accepté de me partager son histoire et ses plus belles expériences du métier de cordonnier.

Pour Philippe, la cordonnerie s’est apprise sur le tas. Mécanicien de formation, l’opportunité s’est présentée à lui grâce à des amis de famille dans les années 90. Quelques jours d’immersion professionnelle à l’ancienne cordonnerie de la rue Lansecot ont suffit à susciter une véritable vocation. En 1992, le magasin de mécanique fermait et deux ans plus tard, la cordonnerie Saint-Michel ouvrait.

Depuis, la cordonnerie a fidélisé un nombre important de clients. Résidant à Limoges ou dans tout le Limousin, le bouche à oreille a porté ses fruits au cours des années et certains passent aujourd’hui au magasin simplement pour dire bonjour ou prendre des nouvelles

Fier de son magasin qui fleure bon la cire d’abeille, Philippe décore régulièrement sa vitrine en fonction de la saison et applique son amour du métier jusque dans la décoration extérieure, qui ne manque pas d’intriguer les passants…

« Dans ce métier, le contact humain est tout aussi important que la technique…« 

Alors à quoi ressemble la journée d’un cordonnier ? Elle commence tôt : dès 6h30 pour se concentrer sur les réparations du jour avant l’ouverture à 10h ! Les demandes sont diverses mais récurrentes : chaussures, sacs, maroquinerie, etc. Le public est constitué de personnes de tous âges, aussi bien de seniors que de professionnels, en passant par des jeunes qui tiennent à garder leur paire de bottines en bon état.

Quasiment tous les matins, Philippe ne manque pas de prendre des nouvelles de ses collègues commerçants de la place Saint-Michel autour d’un petit café… Les relations entre cordonniers du territoire sont également marquées de convivialité et d’entraide. En effet, il arrive fréquemment à Philippe de recommander un homologue installé à Nexon lorsque ses commandes débordent…

Pourtant, un certain paradoxe demeure : malgré la diversité de la clientèle, Philippe et ses collègues limougeauds constatent un certain manque de continuité du métier de cordonnier auprès de la jeune génération. Perte d’intérêt pour les métiers manuels ? Écart avec les modes de consommation textile actuels ?

Heureusement, l’artisanat traditionnel bénéficie aujourd’hui d’une revalorisation grandissante, et le travail ne manque pas ! En parallèle de la cordonnerie, les demandes de reproduction de clés sont toujours en constante augmentation, sans mentionner le recours à fournisseurs locaux et français pour obtenir les matières premières ! Intégrer le monde de la cordonnerie, c’est à la fois maintenir des savoir-faire ancestraux à la valeur unique, tout en favorisant le circuit court et la vie économique des centre-ville !

Si vous êtes éventuellement en recherche de stage et que les méthodes artisanales traditionnelles vous intéressent, vous pouvez contacter Philippe pour un premier pas bien chaussé dans un métier d’humanité et de passion. Sinon, pour aider à faire perdurer cette belle tradition, n’hésitez pas à partager cet article !

À bientôt !

Juliette Pissavy

Cordonnerie Saint-Michel

15 place Saint-Michel – 87000 LIMOGES

05 55 34 71 62

3 commentaires sur « La cordonnerie à l’ère de la fast fashion : sauvegarde d’un savoir-faire unique »

Répondre à Antique Limousin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :